PompierS
Marche
Chants d'exil
Droit dans
le mur
Bats l'enfance
J'ai soif
La disgrâce
de Bach
Tableaux
d'une exposition
Rendez-vous
au Chat Noir
Tango Neruda
Le visionnaire
Wagons divaguons
Actes et Paroles

Textes de Bertolt Brecht
Musique : Kurt Weill
Mise en scène : Serge Barbuscia

Bandonéon : Yvonne Hahn
Avec : Aïni Iften et Serge Barbuscia

Adaptation : Aurélie Barbuscia
Scénographie et lumière : Sébastien Lebert


Chants d'exil
déroule, à partir des textes et chansons de Bertolt Brecht, la partition sensible de 15 ans d'errance dans la vie du poète dramaturge. Chants d'Exil dévoile une face intime de Bertolt Brecht au travers de ses poèmes et de ses chansons mais aussi d'anecdotes et de témoignages.

Au-delà du dramaturge lui-même, ce sont les larges questionnements qui émanent de son récit de vie, de ses témoignages et de ses œuvres qui attirent ici notre attention. Fondé sur une documentation originale autant que sur un échange permanent entre histoire et littérature, ce spectacle nous invite à saisir, dans une même ligne d’analyse, les enjeux de la présence/absence de l’artiste au sein de la société. 

Promu au « noble » titre d’artiste dégénéré, Brecht se prête volontiers au jeu du « faux naïf » auquel il donne le nom de Monsieur Keuner – un monsieur tout le monde incapable de penser comme tout le monde. L’aspect clownesque que revêt malgré lui l’artiste exilé constitue le fil rouge de ce spectacle.

Fortement influencé par l'ambiance du "Cabaret Parlé-Chanté", tout laisse à penser que nous jouons une pièce de Brecht...Or, il s'agit là de sa propre histoire...


« Chants d'exil est un « Cabaret  Parlé-Chanté » d'excellence, qui s'adresse à tous les citoyens du monde. »
UN FAUTEUIL POUR UN ORCHESTRE

« Chants d'exil agit comme un rafraîchissement des mémoires,un acte de résistance en forme de cabaret. » ZIBELINE

« Les Chants d'exil ne sont pas des chants de cygne : bondissants, ivres de vie,
une fois encore bonheur et leçon humaniste sont au rendez-vous. »

LA PROVENCE

« Ces chants d'exil de Brecht ne sont pas des chants de désespoir. Ce sont des chants plein de fièvre ardente, de frémissement qui remuent la chair, qui appelle au combat et à la liberté » LE MONDE. FR



Pour télécharger le dossier du spectacle, cliquer ici...
Pour voir un article dans "Reg'arts", cliquer ici...
Pour voir un article dans "Le Monde.fr", cliquer ici...
Pour voir un article dans "Un fauteuil pour l'orchestrer", cliquer ici...
Pour voir un article dans "Froggy's Delight", cliquer ici...
Pour voir un article dans "La boite à culture", cliquer ici...






 


site réalisé par A Rebrousse Poil prod / Marseille (© 2011)